• Home
  • A propos de Moi
  • Contacte-Moi
  •  

    «So much more avec l’Energie nucléaire en Allemagne!»

    July 10th, 2011

    Le 11/3/11 la côte pacifique du Japon est dévastée par un tremblement de terre de degré neuf (9) sur l’Echelle de Richter qui a déclenché un TSUNAMI. L’accident nucléaire qui a été provoqué par ces deux (2) événements de force majeure, concerne la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, dont trois (3) des six (6) réacteurs ont subi des fusions partielles de cœur, causant notamment d’importants rejets  radioactifs. Cette chaîne d’événements d’envergures ont fait plus de 20000 morts.

    Le séisme a provoqué l’arrêt automatique des réacteurs en service et, à la suite du TSUNAMI, des groupes électrogènes de secours sont tombés en panne. Ces défaillances, mais aussi une possible erreur humaine, ont causé l’arrêt des systèmes de refroidissement de secours des réacteurs nucléaires ainsi que ceux des piscines d’entreposage de combustibles irradiés. Le défaut de refroidissement des réacteurs a induit des fusions partielles de cœur dans trois (3) réacteurs puis des ruptures de confinement.

    L’accident est classé au niveau sept (7) (le plus élevé) de l’International Nuclear Event Scale (INES), le plaçant au même degré de gravité que la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (1986), compte tenu du volume important des rejets d’iode 131 et de césium 137. L’accident nucléaire de Fukushima qui a causé quelques morts directs, est un accident combinant les effets d’un accident nucléaire majeur et d’un tremblement de terre.

    L’ensemble de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi ne sera probablement jamais remis en service et serait donc démantelé, c’est le plus important accident nucléaire devant l’accident nucléaire de Tchernobyl en termes de conséquences techniques. Lire la suite »