• Home
  • A propos de Moi
  • Contacte-Moi
  •  

    Les guerres sanglantes des puissances occidentales pour le contrôle total et effectif des matières premières de l’Afrique font rage!

    June 3rd, 2011

     

    Les matières premières deviennent rares. Pour cette raison leurs prix augmentent rapidement, voir Diagramme 1, à tel point que d’aucuns crient à un danger majeur pour l’économie mondiale.

    De l’industrie automobile jusqu’à la branche du vêtement en passant par l’industrie de la sucrerie beaucoup d’entreprises se lamentent sur la montée massive des coûts pour les métaux, le coton, le blé ou le cacao.

    En effet les prix des denrées de première nécessité ont grimpé vertigineusement en 2010. C’est ainsi que les prix de certaines denrées alimentaires, de matières de base pour vêtements, de métaux précieux et de matériaux de construction ont doublé en comparaison avec ceux de 2009. Un ballot de coton a coûté plus 113 %, le prix du café a grimpé à plus 89 % en 2010 comparativement à l’année 2009.

    La chine stocke ses terres rares dans des bunkers

    La Chine est non seulement le centre de gravité du marché mondial des «terres rares», mais elle l’est dorénavant pour le marché des matières premières comme le coton, le soja, le cacao, etc., voir Diagramme 2. En effet Goldmann Sachs voit par exemple les cours, le plus, montés pour les matières premières dont la Chine peut, le moins, couvrir à partir de sa propre production et de ses capacités de réserves. Pour ces raisons beaucoup d’économes pronostiquent pour l’avenir une tendance nette à la hausse des prix pour le pétrole, le cuivre, le platine, le coton, le soja. Les prix des matières premières selon eux augmenteront en moyenne de 18 % en 2011. Les cours pour les métaux précieux vont croitre de plus de 28 % en 2011. Lire la suite »