• Home
  • A propos de Moi
  • Contacte-Moi
  •  

    Les challenges globaux du XXIème siècle

    May 1st, 2009

    L´objectif supérieur des générations actuelles et futures est d´atteindre le «développement durable». Le schéma du «développement durable» postule: le «développement durable» est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. C´est-à-dire: pour être durable le développement doit concilier trois (3) éléments majeurs: l´équité sociale, la préservation de la nature et l´efficacité économique (voir schéma ci-contre).

    Pour atteindre cet objectif les générations actuelles et futures doivent faire face aux challenges de la croissance significative de la population dans beaucoup de régions de ce monde, comme par exemple en Afrique de l´Ouest, et du réchauffement climatique de la planète.

     

     

    Rappel

    Le chemin parcouru pour atteindre un consensus international sur la définition du «développement durable» a été long:

    • 1968, Création du Club de Rome
    • 1972, Rédaction et Publication, à la demande du Club de Rome, du Rapport «The Limits of Growth» par le Massachussetts Institute of Technology
    • 1987, Publication du Rapport Brundtland qui propose une définition du «développement durable» 
    • 1992, Consécration du terme «développement durable» au Sommet de la Terre à Rio de Janeiro. 

    La maîtrise de la démographie et la réduction sensible des émissions de gaz à effet de serre – principalement le gaz carbonique (CO2) – dans l´atmosphère sont donc sans nul doute les défis globaux de ce XXIème siècle à relever.

    L´accroissement (la croissance) de la population

    La croissance démographique est la variation de la population sur une période. Cette croissance se compose de:

    • l´accroissement naturel de la population (augmentation du taux de naissance)
    • l´accroissement migratoire

    Quand la somme de ces deux (2) facteurs est positive, il est question de croissance démographique. Dans le cas contraire, il s´agira de déclin démographique. Selon les Nations Unies, l´accroissement démographique est l´un des principaux facteurs à l´origine de l´augmentation des besoins alimentaires. La stabilisation sensible de la population mondiale est donc une condition de la sécurité alimentaire.

    Le réchauffement climatique

    Le réchauffement climatique est l´augmentation de la température moyenne des océans et de l´atmosphère à l´échelle planétaire.   

    Les conséquences entre autres de ce réchauffement climatique sont la fonte du glacier du mont Kilimandjaro au Kenya, la montée significative du niveau des mers et océans, la perturbation du cycle des récoltes, etc.

    La croissance économique

    La croissance économique est l´augmentation des biens et services dans une économie pendant une période. En pratique, un des indicateurs de sa mesure est le Produit Intérieur Brut (PIB). 

    A ces défis globaux s´ajoutent:

    • le «vieux» problème du déséquilibre économique mondial en faveur des pays industrialisés au détriment des pays en voie de développement
    • la croissance économique très inégalement répartie dans les pays en voie de développement 
    • l´épuisement des réserves d´hydrocarbures
    • la mauvaise gestion de l´agriculture et de l´eau.

    Pour atteindre un «durable bien-être partagé» pour les générations actuelles et futures nos économies doivent efficacement s´accroître. Ce qui signifie, relever les challenges notés ci-dessus.

    Remarque

    Les modèles de calcul utilisés et leurs paramètres d´entrée supposés pour construire le concept du «développement durable» sont critiquables. Les prévisions qui en découlent s´étendent jusqu´en 2100. Cette période est longue pour satisfaire des pronostics irréprochables. Néanmoins, il devrait rester un objectif digne à atteindre. En tout cas, le tableau ci-dessous indique l´urgence d´action à entreprendre pour l´équité sociale, la protection de la nature et la croissance économique durable et partagée.

    PIB, Population, Emission de CO2: Mali, Sénégal, Bavière (Sud de l´Allemagne), Californie, France

    Sources: Bayerisches Landesamt für Statistik und Datenverarbeitung, Bureau of Economic Analysis, INSEE, United Nations Statistic Division, Institut de la Statistique, Québec.

    Questions sur les perspectives énergétiques en Afrique de l´Ouest dans le contexte du «développement durable»

    La modernisation des infrastructures de base existantes (réseaux électriques, transports, télécommunications, santé, éducation, agro-alimentaire), la mise en place de nouvelles infrastructures modernes et les innovations techniques et technologiques accompagnantes qui répondent aux exigences – notamment l´efficience énergétique – du «développement durable» sont nécessaires. Sur ce chemin nous voyons aisément que d´énormes chances d´améliorer le niveau et la qualité de vie des populations s´offrent aux pays en voie de développement comme ceux de l´Afrique de l´Ouest. 

    Le réseau énergétique – notamment le réseau électrique – est sans nul doute l´infrastructure de base pour le fonctionnement de toutes les autres infrastructures industrielles et économiques modernes. Une stabilisation – fort probablement à un haut niveau – de la population ouest africaine fera inévitablement naître une énorme demande d´énergie. Cette demande d´énergie est déjà aujourd´hui très forte. Donc dans les années à venir il est à attendre qu´elle se renforce davantage.

    Dans ces perspectives claires, il faut aujourd´hui nécessairement définir et appliquer une nouvelle politique de «management» énergétique robuste en Afrique de l´Ouest. Cette politique ne devra t-elle pas aussi prendre en compte un programme de conception et de construction d´une centrale nucléaire de grande puissance destinée à des fins d´exploitation pacifique de l´énergie nucléaire?

    Quelle nouvelle orientation  pour l´énergie «management», qui prenne ausi en compte la production de l’ électricité par fission nucléaire, faut-il donc opérer en Afrique de l´Ouest pour faire face à un contexte environnemental global actuel «difficile», voir ci-haut, et qui en même temps contribuera à atteindre les objectifs du «développement durable»?